Le CNAC - Centre national des arts du cirque

Établissement supérieur de formation, de ressource et de recherche, le Centre national des arts du cirque a été créé en 1985 à l'initiative du ministère de la Culture.

Près de 400 artistes, représentant 35 nationalités, sont issus de son École nationale supérieure. Ces artistes sont aujourd'hui des acteurs majeurs du cirque contemporain sur la scène internationale.

Les missions du CNAC

1 - La formation supérieure aux arts du cirque

avec :

- une école nationale supérieure habilitée à délivrer le diplôme Dnsp (diplôme national supérieur professionnel), en co-diplômation avec l'UFR des Arts de l'Université de Picardie Jules Verne par une Licence mention "Arts" - Parcours "Arts du spectacle" – Option "Arts du cirque".
Après de longs travaux liés à la nouvelle procédure d'accréditation de son offre de formation, le CNAC organise dès la rentrée 2020 l'entièreté du cursus du DNSP (trois ans) sur son site à Châlons-en-Champagne. À partir de la promotion recrutée en 2020 (sortie 2023), le parcours de ses étudiants sera désormais sanctionné par :
- le diplôme Culture : Diplôme national supérieur professionnel d'artiste de cirque (DNSP-AC), d'une part,
- et, c'est inédit, une double licence en Arts du spectacle et en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) délivrée par l'université de Reims-Champagne-Ardenne (URCA), d'autre part.

une cellule d'insertion professionnelle qui inclut le spectacle collectif de fin d'études et l'accompagnement personnalisé des projets individuels des étudiants, ainsi que leur insertion dans des compagnies de cirque.

2 - La formation tout au long de la vie

(lifelong learning dans le schéma européen) avec des :

- formations de formateurs et diplôme d'Etat de professeur de cirque,
- formations artistiques transversales et novatrices,
- formations techniques qualifiantes,
- master class
- formations pour l'éducation artistique et culturelle,
- validations des acquis de l'expérience (VAE),
- certifications pour les métiers du cirque,
- formations sur mesure.

3 - Un centre de ressource et de recherche

regroupant :

- un centre de ressources, pôle associé de la Bibliothèque nationale de France / BnF, ouvert au public (professionnels, scolaires, chercheurs confirmés, …) avec une unité de production audiovisuelle.

un service dédié à la recherche et à l’innovation dans le domaine des arts du cirque. À travers cette activité,le CNAC initie et développe un dialogue ouvert avec les pédagogies et la production de ressources documentaires.
Les projets qu’il développe ou accompagne concernent différents domaines :
• la construction de passerelles avec des institutions d’enseignement supérieur d’art et plusieurs universités(appui et coopération à différents programmes de recherches),
• la participation ou la co-organisation de journées d’études, de colloques,
• la collaboration à des workshops, des laboratoires de recherche,
• l’accueil de chercheur-se-s et l’organisation d’échanges avec des professionnel-le-s du spectacle vivant.

La chaire ICiMa - Innovation cirque et Marionnette

Dans ce cadre, en partenariat avec l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières, le CNAC a mis en oeuvre la chaire ICiMa - Innovation Cirque et Marionnette qui traite de trois axes : les matériaux, le geste et le mouvement, la terminologie.
https://icima.hypotheses.org/

CARP - Circus Arts Research Platform

Enfin, le service dédié à la recherche a initié la plateforme CARP dédiée à la recherche scientifique en arts du cirque. Ce site web bilingue donne accès gratuitement à un ensemble de ressources scientifiques en arts du cirque. Il permet de valoriser des recherches et de faciliter les échanges et la circulation des recherches universitaires dans ce domaine.
https://circusartsresearchplatform.com/

Le CNAC, centre de référence internationale, ancré sur son territoire, défend les valeurs de l'esprit circassien, parmi lesquelles la rigueur, la maîtrise de soi, le sens du collectif, le respect de l'autre.
Par la formation d'excellence qu'il dispense, il a pour ambition d'être à la pointe de l'innovation pédagogique, artistique et technique, pour se mettre plus encore au service de ses étudiants, des chercheurs et professionnels du cirque et, plus largement, du spectacle vivant.

Le CNAC est financé par le ministère de la Culture – Direction générale de la création artistique/DGCA. Il reçoit le soutien du Conseil régional Grand Est, du Conseil départemental de la Marne, de la Ville et de la Communauté d'agglomération  de Châlons-en-Champagne.

De nouveaux espaces de travail

Le CNAC a connu au cours des dernières années un développement majeur avec la rénovation du cirque historique (XIXe siècle) qui l'abrite depuis sa création et l'extension de ses équipements sur le site de "La Marnaise", une ancienne friche agricole située à proximité. Le projet architectural intègre parfaitement bâtiments existants et nouvelles constructions, en adéquation avec l'identité du territoire.

Destiné aux enseignements circassiens avec, en particulier, un espace aérien dit "grand volant" (hauteur 13,50 m), ce nouvel équipement comprend également 13 studios d'accueil d'artistes et d'intervenants, ainsi que des espaces dédiés à la recherche et l'innovation, notamment en matière de conception et de construction d'agrès. Il est également appelé à accueillir les enseignements circassiens du bac L, option arts du cirque, du Lycée Pierre Bayen de Châlons-en-Champagne.

Cette extension permet le redéploiement de nombre d'activités dans le cirque historique : représentations publiques des étudiants, formation tout au long de la vie, centre de documentation et de recherche et présence de chercheurs. Sans oublier l'accueil de spectacles de La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne, ou l'accueil d'évènements dans le cadre du contrat de mise à disposition du cirque par la Ville.

Le CNAC se voit ainsi doté d'un outil exceptionnel qui conforte sa place de Centre national consacré aux arts du cirque.

Cette construction a été financée par l'Etat, avec l'appui du Conseil régional de Champagne-Ardenne, du Conseil départemental de la Marne, de la Ville et de la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne.

Share