Jean-Pierre Douterluigne

Jean Pierre découvre la danse hip hop en 1982. Autodidacte, il se produit à de nombreuses occasions lors de performances en Belgique et en France.

En 1988-89, il suit la formation du Diplôme d’Etat en danse Jazz. Il donne alors des cours et des stages de danse hip hop dans de nombreuses structures sociales et culturelles du Nord.

En 1990, il crée la Cie Funk Attitude et monte ses premières pièces chorégraphiques présentées en région Nors-Pas-de-Calais.

En 1996, il découvre les claquettes américaines avec Leela Petronio, et met en scène des spectacles de danse hip hop, claquettes et percussions corporelles dont :

Etat d’urgence, Babel Hop, Coup de pompe, Les Fous du Labo présentés lors de nombreux festivals de danse (Rencontres Urbaines de la Villette à Paris, Les Hivernales d’Avignon, le Bateau Feu à Dunkerque, le Vivat à Armentières, la Fabrique Théâtrale de Culture Commune...) jusqu’en 2002.

Jean Pierre s’installe ensuite à Marseille et enseigne la danse hip hop et les claquettes dans la région PACA.

Il crée la compagnie Akrorythmik en 2003 et travaille avec Lionel Levi, DJ et compositeur. Ensemble, ils développent des ateliers de danse et musique pour des associations, collèges, CE et créent le spectacle Jazz to Hip Hop en 2006.

Jean Pierre rejoint la Cie Hip Tap Project de Leela Petronio dans les spectacles Tapage Nocturne, Répercussions et Entre deux chaises présentés dans de nombreux festivals en France.

En 2008, de retour dans le Nord, il produit le spectacle Impasse de l’Or avec Farid Berki et DJ Kep puis une comédie musicale intitulée Dream Street avec Barbara Wastiaux en 2010.

Jazz Revue, création 2012 s’inscrit dans la continuité de son travail de transmission auprès de Collèges, Lycées, Ecole Régional du Cirque, Maison d’arrêt, Centres Culturels, …

Share