Hector Diaz Mallea

Hector Diaz Mallea

0616941420
Chili - Mât chinois -

Hector naît en octobre 1995 à Santiago du Chili, et grandit à La Serena.

Versatile et extraverti depuis tout petit, il démarre son parcours sportif comme gymnaste de ses dix ans jusqu’à ses quinze ans.
Venant d’une famille laborieuse, avec son frère et sa sœur, il apprend plusieurs métiers depuis son plus jeune âge pour aider ses parents.
Il travaille dans un kiosque à la plage, dans une parfumerie, dans des ferias, etc. Il travaille aussi dans la montagne avec son père qui est ingénieur en géo-mesure.

Hector a toujours été très proche de son frère et de sa sœur. Son frère, Francisco, est atteint du syndrome d’Asperger, ce qui a obligé Hector à s’adapter à une autre réalité pour pouvoir entretenir une relation avec lui. Indirectement, dans le futur, cela provoquera des conséquences dans son imaginaire et son univers artistique.

A dix-huit ans, il s’interroge fortement sur son chemin professionnel quand il retrouve son cousin dans une réunion familiale, qui suit lui-même une formation préparatoire de cirque à l'école de cirque FLIC de Turin. Il lui propose de rejoindre cet univers. Hector attiré par cette expérience tente les auditions : il est pris et suit alors la formation de 2014 jusqu’à 2016.

Hector y fait une première rencontre avec le cirque contemporain, rencontre qui inclut aussi le théâtre, la danse et la recherche. Après avoir testé plusieurs disciplines, il découvre le mât chinois. Voie dans laquelle il s’engage pour se développer techniquement.

Après deux années de formation, il est complètement convaincu que le cirque est sa passion. Il décide alors de suivre une formation professionnelle qui l’amène à la formation DNSP1 du cursus ENACR/CNAC.

Maintenant en troisième année au Centre national des arts du cirque / CNAC de Châlons-en-Champagne, il expérimente de nouvelles sensations sur le mât chinois : la technique n’est plus une ambition.

Il privilégie la recherche de fluidité et un vocabulaire authentique qui lui permettent d’exprimer son univers.

Share