Jef Everaert

Jef Everaert

+33(0)7.67.79.59.09
Belgique - Roue Cyr -

Benjamin issu d’une famille scientifique et musicale, Jef naît en Belgique en 1999. Tout au long de sa jeunesse, il pratique sous toutes ses formes à la fois le violon et les percussions, au sein du cercle familial, mais aussi dans différents orchestres et ensembles.

A l'âge de 15 ans, après quelques années passées à l’école de loisirs “Circolito”, il découvre la roue Cyr et le monde circassien professionnel. Émerveillé par cet objet, il décide de poursuivre une carrière circassienne, car il lui semble plus pratique de garder des liens avec la musique en étant circassien que garder des liens avec le cirque en étant musicien.

Il intègre le lycée cirque de "Cirkusin beweging" à Louvain, ensuite l’école de cirque “Flic” de Turin (Italie), où il rencontre et partage des expériences avec des artistes très divers comme Roberto Magro, Claudio Stellato, Francesco Sgrò, ou encore Stefan Kinsman.

Ayant été diaboliste avant de connaître la roue, et cultivant une fascination pour la manipulation d’objet, Jef développe avec la roue un vocabulaire de manipulation.

Après deux ans, en ayant le goût d’étudier à l’étranger, il décide de continuer à se former en intégrant la 34e promotion du cursus “ENACR de Rosny-sous-Bois - Centre national des arts du cirque/CNAC de Châlons-en-Champagne”. Il continue à développer ses capacités et son vocabulaire personnel avec la roue avec l’aide de Marianna De Sanctis, Juan Ignacio Tula, Marica Marinoni et Stefan Kinsman. Il travaille également avec Kaori Ito pour le spectacle Ça ira? en 2019, et avec Guy Alloucherie pour la reprise du spectacle C’est pour toi que je fais ça! en 2021.

Simultanément, il crée de nouveaux liens avec la musique. En 2020, il commence à s'intéresser à la musique électronique et la production musicale. En dehors de l'école, il participe à la création des Métamorphoses en 2021, un spectacle multidisciplinaire porté par l’ensemble baroque "L'ensemble masques”, qui combine à la fois musique, cirque et théâtre. En parallèle, il s’engage avec joie dans un futur projet avec Julien Ladenburger, un étudiant de sa promotion.

Share